Il y a deux semaines, un samedi en plein après-midi, ma fille a jugé qu’il était temps de couper les pointes de ses longs cheveux malmenés par un hiver long et rigoureux.

Quoi de plus normal, me direz-vous.

J’aurais pu appeler Christian mais c’était quand même un peu à la dernière minute et il n’y avait vraiment pas péril en la demeure. Or, ce l’était dans la tête de mon adolescente; il fallait donc que l’affaire fût classée dans la même journée. Ce qui fut chez un coiffeur de notre quartier qui a accepté de nous recevoir… à 15 heures. Avec, en bout de ligne, un « état dépressif » pendant toute la fin de semaine puisque le résultat n’était absolument pas conforme à ce que ma fille souhaitait.

Fort heureusement, les choses sont rentrées dans l’ordre dès le lundi quand ses amis lui ont dit que c’était beau (j’avais eu beau lui avoir dit la même chose, elle était demeurée « désespérée »). Certes, j’avais énormément d’empathie car cette tendance à faire un grand drame pour une histoire de cheveux est héréditaire dans notre famille.

Je tiens ça de ma mère et ma fille tient de moi…

Comment a-t-elle pu ressortir du salon avec un style de carré tombant en-dessous des épaules alors qu’elle avait demandé de raccourcir les pointes de 5 cm? S’est-elle donc mal exprimée?

Dans ce cas, nous sommes deux car j’étais à ses côtés…

Alors, soit la notion de centimètres n’était pas la même pour nous et la coiffeuse, soit il aurait fallu éviter d’utiliser le terme « dégradé ». Dans son cas à elle.

Car, pour la belle saison, on pourra oser alors que tout se jouera dans le dégradé, l’effilé, le texturé, ou la coupe boule, particulièrement pour les coupes au carré qui jouent encore les vedettes. On coupe, on boucle, et on colore même avec des petites mèches pastels roses ou bleues, à moins que vous n’osiez carrément le fuchsia.

Tout cela sous le jeu de mains expertes, uniquement!

Couper vos longs cheveux, vous n’y pensez même pas? Aucun problème. Car tout comme les cheveux courts, les longues chevelures lisses, ondulées ou froissées au naturel seront tendance. Pour vous offrir un petit changement, vous pouvez opter pour une frange, une raie au milieu ou sur le côté, ou encore une coque plaquée en arrière pour un effet hyper chic.

Bref, autant de prétextes pour un petit air de renouveau pour toutes!

Pour ma part, je vais voir la super équipe de chez ICÔNE très bientôt pour rendre mes cheveux d’un beau blond polaire. Quelle drôle d’idée alors que l’on attend de la chaleur, n’est-ce pas? Mais, que voulez-vous, c’est une tendance cet été!